Français
English

Actus

FÉVRIER 2016
Soirée Concert-Débat. Les murs contre les hommes

"The World is too Small for Walls" de Sylvain Kassap et, avec comme invité pour ce plateau, le contrebassiste Benjamin Duboc est une trame musicale articulée autour des photos de la docteur en sciences politiques et relations internationales de l'Université de Panthéon-Assas (Paris II) et co-auteur avec Frank Neisse de l'ouvrage de 2010 Des Murs entre les Hommes  Alexandra Novosseloff.

 

Le clarinettiste Sylvain Kassap a eu l'idée de ce spectacle en découvrant les photographies d'Alexandra Novosseloff en 2010. Leur contenu révélait déjà l'ampleur du nombre de murs qui se construisaient de par le monde, la haine et la peur séparant les hommes. Il inventa une musique accompagnant ces images pour nous alerter.

Crée le 10 février 2011 au Théâtre d'Ivry-sur-Seine Antoine Vitez dans le cadre de la 20e édition du festival Sons d'hiver, Sylvain Kassap tourne ce spectacle depuis cette date avec des musiciens différents comme invités.


. À PROPOS DU PROJET PAR SYLVIAN KASSAP 2011 (*)
. EN SAVOIR PLUS SUR ALEXANDRA NOVOSSELOFF À PROPOS DES MURS (Interview en vidéo)


(Infos pratiques soirée)

 

(*) "Tout d'abord, rappeler qu'aujourd'hui encore des murs, bâtis la plupart du temps sur la peur de l'autre, séparent les hommes. On parle toujours de celui de Berlin, disparu aujourd'hui, ou de celui que bâtissent les Israéliens, mais on a tendance à oublier les autres : ceux d'Irlande du Nord, du Sahara occidental, de Chypre, de Melilla, les murs qui séparent les USA du Mexique, l'Inde du Pakistan, les deux Corées..
Les photos d'Alexandra Novosseloff montrent ces murs frontières. J'ai choisi, avec son accord, de relier certaines de ces photos par thème : l'enfermement, la fermeture, la résistance, les murs comme lieu de parole, comme lieu d'expression artistique, l'espoir que ces murs disparaissent, avec une place spéciale pour la frontière USA / Mexique et ses cercueils colorés.... Puis j'ai imaginé une trame musicale articulée autour de ces différents thèmes, qui essaye de transmettre cette réalité, mais aussi l'incrédulité, l'incompréhension, la révolte qu'elle suscite. La dernière étape consiste à réunir des musiciens créatifs pour jouer avec cette trame devant ces images. L'idée pour ce projet n'est pas d'avoir un groupe fixe, mais
de convier en fonction de chaque lieu un ensemble pour jouer cette suite, avec toujours une grande part d'improvisation et de réaction face à ces photos
."

 

 

 

 

 

 

 

instagram

thèmes

masterclass  What The Matters  in the land of the head hunters  Tout-Monde  plaisir  inconnu  The Bridge  rock  Guillaume Séguron  Toni Green  monsieur Pétrichor  Muhal Richard Abrams  batterie  société  funk  liban  Sun Ra  Jazz poetry  rencontres  Mulatu Astake 

historique

2016
2015
2014
2004
Domaine départemental Chérioux
4 route de Fontainebleau
94407 VITRY SUR SEINE CEDEX
Billetterie : 01 46 87 31 31
Administration : 01 41 73 11 65
Inscrivez-vous
à notre NEWSLETTER