Français
English

Actus

vendredi 31 janvier
MILFORD GRAVES LE 2/02 A CHOISY-LE-ROI

Ancient to Future - The Wisdom of Milford Grave

MILFORD GRAVES QUARTET


MILFORD GRAVES BATTERIE / CHARLES GAYLE SAXOPHONE / D.D. JACKSON PIANO / WILLIAM PARKER CONTREBASSE

 

Il faut s'attendre à tout. Tous les tambours et toutes les cymbales dans tous les sens, par un homme qui fait feu de tout bois, de tout métal, de toute peau, de tout cœur, et qui nous raconte de saisissantes histoires. Milford Graves nous raconte des histoires, mais à la manière de François Villon, dont Marcel Schwob disait qu'« il faisait parler et crier les choses jusque-là enchâssées dans de grandes machines de rhétorique qui branlaient sans cesse leur tête somnolente. » Ces grandes machines de rhétorique ou de swing, Milford Graves en a éprouvé et repoussé les limites dès les années 60, avec Don Pullen, Sonny Sharrock ou le New York Art Quartet, quitte à oublier de mener une carrière dans le jazz ou l'épicerie pour se consacrer à ses baguettes aiguilles (Graves est un acupuncteur réputé) et ses tambours bocaux (doublé d'un herboriste), sans parler de ses études électrochimiques. Jouant plus volontiers dans les bois du Nouveau Monde que sur ses scènes, il se montre fidèle aux esprits d'une musique censée maintenir la vie en vie et la guérir de ses blessures. Les musiciens qui viennent trouver l'ancien partenaire d'Albert Ayler, et ils sont nombreux, n'improvisent-ils pas avec lui comme pour se ressourcer ?

 

Un demi-siècle après son premier duo de batteries enregistré en compagnie de Sunny Morgan (il y en eut bien d'autres, avec Kenny Clarke, Philly Joe Jones, Rashied Ali, Andrew Cyrille, Famoudou Don Moye...), quelques années après quelques solos démultipliés pour Tzadik, le label de John Zorn, Milford Graves s'est " rappelé " l'an dernier au Vision Festival de New York ses débuts de percussionniste jouant une musique dite " latine ", mais déjà, et surtout, effrénée. Qui lui fait dire : « Tout est énergétique, à commencer par la musique. Si vous jouez de la batterie, ce n'est pas la batterie qui traverse vos oreilles pour rentrer dans votre cerveau. Ce qui arrive là, c'est une sorte d'énergie qu'on croit être une impulsion électrique. Le son va dans nos oreilles, le fruit dans notre bouche ; et tout comme le nutritionniste, le diététicien ou le physicien, le musicien a une responsabilité : savoir quel type de nourriture nous mettons dans notre système. ».

 

L'instrumentation " classique " de son quartet du moment (car l'homme a toujours veillé à ne s'enraciner nulle part ailleurs que dans la variabilité) ne doit pas tromper. Aussi connus soient-ils par ailleurs, Charles Gayle, D.D. Jackson et William Parker partagent avec Milford Graves le plaisir de jouer une musique intempérante, c'est-à-dire débordant de vie. De vie : d'énergies, de passions. Grâce à laquelle Graves continue de tenir le langage infiniment chiffré des rythmes nourriciers. Désormais le batteur ne distribue plus les durées, parcimonieusement : il les déverse. C'est un accélérateur d'intensités, un "irrégulateur". Ses attributs sont le chevauchement et la majoration de tous les rythmes, renaissant continuellement d'une multiplicité qui se retourne sur elle-même, tel un dragon dans son trésor. Le buste ceint de plusieurs cartouchières de grelots, Milford Graves donne de la tête et des pieds, vraiment, joue des coudes et des genoux dans une batterie surpeuplée, prédisposée à cet effet, comme une cabine où le moindre mouvement déclenche de nouvelles offensives de sons et ajoute encore à la polyrythmie essentielle.

 

Batteur cataclysmique et à la langue fourchue, Milford Graves nous raconte des histoires généreuses, cachées dans la musique, et nous ne nous en portons que mieux. Il faut s'attendre à tout : il bat de plusieurs cœurs.

 

 Le même soir en conert Geri Allen, toutes les infos ici.

 

Pour en savoir plus et reservez pour le concert du 2/02 à Choisy-le-Roi, c'est ici.

instagram

thèmes

le peuple du blues  rencontres  danse  Selma  Oliver Lake  uzeste  Take this Waltz  #Culturebox  pop  Culture-Box  Jean Rochard  Nova  flamenco  transmission  James  Muhal Richard Abrams  rodolphe burger  Toni Green  Burnt Sugar  Hasse Poulsen 

historique

2016
2015
2014
2004
Domaine départemental Chérioux
4 route de Fontainebleau
94407 VITRY SUR SEINE CEDEX
Billetterie : 01 46 87 31 31
Administration : 01 41 73 11 65
Inscrivez-vous
à notre NEWSLETTER